LE PRÊT IMMOBILIER À ÉCHÉANCE FIXES
 

Vous projetez d'acquérir un terrain, de construire votre maison, acheter un appartement ?

Quel que soit votre projet : résidence principale ou secondaire, locatif, dans le neuf ou dans l'ancien, votre conseiller vous propose un financement adapté à votre situation.
Avec le Prêt Immobilier à Taux et Échéance Fixes vous pouvez:

  • Maîtriser parfaitement le remboursement de votre crédit
  • Définir les dates de prélèvement sur votre compte
  • Choisir de solder partiellement ou totalement votre prêt par anticipation.

Construire son patrimoine, c'est aussi le protéger : avez-vous pensé à votre assurance habitation ? Votre conseiller peut établir un devis gratuit pour assurer votre bien immobilier, même en construction.

 

Il est également essentiel de prévoir votre Assurance Emprunteur !

Nous vous proposerons un devis de notre contrat partenaire CARDIF LIBERTES EMPRUNTEUR.

Ce contrat vous permettra la souscription de garantie « Assurances de Personnes » requise pas la banque :

  • Décès
  • Perte Totale et Irréversible d’Autonomie
  • Incapacité Temporaire de Travail

Vous pourrez également faire des simulations sur des garanties optionnelles telles que :

  • Invalidité Permanente Totale
  • Invalidité Permanente Partielle
  • Couverture de des affections dorsales et/ou vertébrales, et affections psychiatriques

Votre conseiller sera là pour vous accompagner tout au long de ces démarches

 

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager (sous réserve d'acceptation du dossier par votre Banque. L'emprunteur dispose d'un délai de réflexion de 10 jours avant d'accepter l'offre de prêt. La vente est subordonnée à l'obtention du prêt. Si celui-ci n'est pas obtenu, le vendeur doit rembourser les sommes versées).

L’assurance des emprunteurs en couverture d’un crédit immobilier



PLAN ÉPARGNE LOGEMENT 
 

Votre Plan Epargne Logement (PEL) vous offre la possibilité de bénéficier d'un prêt(1) à des conditions privilégiées, après 4 ans minimum d'épargne : quels que soient vos projets immobiliers (habitation principale, secondaire, locative, ou encore à usage mixte - professionnel et d'habitation), vous bénéficiez d'un taux fixe garanti dès l'ouverture du PEL.

Le montant du prêt PEL s'élève jusqu'à 10 978 520 XPF pour une durée de remboursement allant de 2 à 15 ans.

Le prêt PEL vous permet par ailleurs de bénéficier d'une prime d'état égale à 2/7 des intérêts acquis et pouvant atteindre au maximum 181 981 XPF(2) s'ajoutant à la rémunération de votre Plan Épargne Logement. Vous pouvez aussi cumuler vos droits à prêt PEL avec ceux de votre Compte Épargne Logement ou avec ceux d'un membre de votre famille(1).

C'est aussi le prêt idéal pour compléter un prêt principal : le prêt PEL peut être considéré comme apport personnel dans votre projet de financement !
 

(1) Sous réserve d'acceptation par votre banque et des dispositions réglementaires et/ou contractuelles.

(2) Les intérêts du PEL sont soumis aux prélèvements sociaux en vigueur. Les intérêts sont exonérés d'impôt sur le revenu durant les douze premières années du plan. Conditions en vigueur au 01/12/2009.



COMPTE ÉPARGNE LOGEMENT
 

Votre Compte Épargne Logement (CEL) vous offre la possibilité de bénéficier d'un prêt(1) à des conditions privilégiées, après seulement 18 mois d'épargne: quels que soient vos projets immobiliers (habitation principale, secondaire, locative ou encore à usage mixte - professionnel et d'habitation), vous bénéficiez d'un taux fixe exceptionnel.

Le montant du prêt CEL s'élève jusqu'à 2 744 630 XPF selon votre montant d'épargne et vos capacités d'amortissement, pour une durée de remboursement allant de 2 à 15 ans.

Le prêt CEL vous permet par ailleurs de bénéficier d'une prime d'état pouvant atteindre 136 516 XPF(2) s'ajoutant à la rémunération de votre Compte Épargne Logement. Vous pouvez aussi cumuler vos droits à prêt CEL avec ceux de votre Plan Épargne Logement ou avec ceux d'un membre de votre famille(1).

C'est aussi le prêt idéal pour compléter un prêt principal : le prêt CEL peut être considéré comme apport personnel dans votre projet de financement !

(1) Sous réserve d'acceptation du dossier par votre banque et des dispositions réglementaires et/ou contractuelles.

(2) Les intérêts de votre CEL et la prime d'État sont exonérés d'impôt sur le revenu mais soumis au prélèvement sociaux en vigueur.